COMMUNIQUE DE PRESSE

De 126 000 aujourd'hui, les séniors seront 220 000 en 2040. Le nombre des aînés devrait continuer à croître jusqu'en 2065 même si l'intensité de la hausse s'atténuera à partir de 2050. Si 71 % des séniors ne recourent ni à des aides ni à des soins de longue durée, l'accompagnement des 29 % restants aura des effets importants tant sur les établissements médico-sociaux et les hôpitaux que sur l'organisation des aides et soins à domicile. Il s'agira donc de répondre à davantage de besoins, mais différemment, et avec une pression financière accrue. Lire la suite du communiqué de presse.

- 03 - prospectif seniors

- Etude-prospectif : prise en charge des séniors